Musée des azulejos Lisbonne

on 9. novembre 2021   /   0   /  

Musée des azulejos Lisbonne. Découvrez la beauté de ces carreaux de faïence colorés dans un cadre bucolique et apaisant. Le musée national des azulejos est sans conteste un arrêt quasi obligatoire de votre séjour à Lisbonne. L’art de l’azulejo est l’essence, l’identité et la particularité de Lisbonne. Les azulejos sont en effet omniprésents dans la ville mais se différencient selon les quartiers ou les époques. Une véritable chasse au trésor à la recherche des azulejos de Lisbonne vous attend donc ! Si toutefois le temps ou la motivation venaient à manquer, vous pourrez admirer au musée des azulejos les plus beaux azulejos du pays.

Lisbonne Alfama Azulejos

Devenez de véritables experts en azulejos et tentez de percer les secrets de cet art emblématique de Lisbonne au musée des azulejos. Vous pourrez trouver dans cet article toutes les informations pratiques pour visiter le musée ainsi que des conseils pour la visite.

Musée des azulejos Lisbonne : Quiétude et chefs d’œuvres au cœur de la ville

Inauguré en 1960 le musée des azulejos de Lisbonne est l’un des lieux les plus beaux et les plus atypiques de Lisbonne. Avec ses 7000 carreaux, il possède la plus grande collection du pays. L’azulejo est un art emblématique au Portugal, hérité de la période d’occupation maure dans pays.   Au cours des siècles les azulejos ont connu différentes utilisations (décoration ou transmission de l’Histoire). Ils incarnent aujourd’hui l’art et la culture du Portugal. Ils sont d’ailleurs omniprésents à Lisbonne et subliment les édifices de la ville dans un festival de couleur et de faïence blanche et bleue.

Musée des azulejos Lisbonne : Un lieu riche d’histoire

Le musée des azulejos est un lieu incontournable tant pour sa collection que pour l’édifice où il se trouve. Il se trouve en effet dans l’ancien cloître du couvent de Madre de Deus. Ce couvent a été fondé en 1509 par la reine Eleonor de Viseu (appelée aussi Leonor). A l’intérieur du couvent se trouvaient également une église que vous pourrez visiter. Vous pourrez ainsi découvrir les plus beaux azulejos du pays dans un lieu tout aussi sublime.

Couvent Madre de Deus

Le couvent Madre de Deus a traversé les époques et les différentes politiques culturelles engagées par le gouvernement. Il servit très longtemps de lieu de stockage pour les pièces du pont Donna Maria Pia, situé non loin de là. La ville de Lisbonne engage à partir de 1954 une politique de protection du patrimoine qui entreprend de restaurer de vieux édifices de la ville.

Le couvent Madre de Deus est ainsi placé sous la tutelle du Musée des Arts Antiques de Lisbonne. La restauration du cloître est financée par la fondation d’art Gulbelkian. Une grande exposition est également organisée à l’occasion de la commémoration des 500 ans de la reine Donna Leonor. A la fin de l’exposition, en 1958, il fut décidé de faire de l’ancien couvent un musée dédié aux azulejos.

Le musée a entrepris de nombreux travaux de restauration de l’ancien couvent mais également des différents carreaux qui composent ses collections. Il fait souvent appel aux dons ou à l’aide de bénévoles afin de soutenir la protection de ce patrimoine indispensable. La création du musée des azulejos a certes été un peu compliquée mais il représente aujourd’hui un lieu incontournable de Lisbonne. Il fait partie des musées nationaux depuis 1980.

Que peut-on voir au musée des azulejos ?

L’ancien couvent et l’ancien cloître sont ouverts à la visite et régulièrement restaurés. Vous y verrez les plus beaux azulejos de Lisbonne. Le point d’orgue de la visite : un sublime panneau de 23 mètres datant de 1735. Sur cette fresque, composée de 1300 azulejos, vous pourrez entrevoir le premier secret qui se dissimule dans le musée, à savoir un aperçu de Lisbonne avant le séisme de 1755. Un témoignage précieux tant qu’inattendu. Une page de l’histoire de Lisbonne aux couleurs chatoyantes et aux pigments colorés se déroule devant vous.

Lisbonne Santo Antonio Alfama Azulejos

Vous pourrez parcourir l’exposition permanente et suivre l’évolution de l’art du carrelage du 14e siècle à nos jours. Vous pourrez ainsi comprendre chaque détail, ce qu’il évoque ou représente en fonction des époques (renaissance, moderne ou contemporaine). Les plus anciens carreaux ont été donnés par des monastères ou proviennent de collections privées. Le musée des azulejos vous transporte non seulement à travers les époques mais également à travers les pays. Le musée propose dans sa collection des azulejos provenant du Maghreb ou d’Europe du Nord, notamment de Flandre. Une vraie aventure !

Mes conseils pour la visite

La visite est organisée de manière chronologique. L’entrée se fait par une petite porte dérobée qui donne sur un chemin pavé protégé par d’imposants bougainvilliers. Le choc est saisissant entre le bruit de la ville et le calme que l’on peut apprécier ici. L’achat des billets se fait dès l’entrée d’où vous apercevrez le très joli patio du musée. Cet endroit plein de charme est un vrai havre de paix: bassin central où pataugent de petites tortues, clapotis de l’eau et terrasse ombragée. Patience, cette pause idyllique vous attend à la fin de la visite. Mais tout d’abord, un peu de culture !

Rez-de-chaussée

La visite débute au rez-de-chaussée par les tous premiers azulejos retrouvés en 1390. Puis le fil de l’histoire sur déroule avec le monde arabe et la période allant des 16e aux 18e siècles. A cet étage vous pourrez également visiter l’église de Madre de Deus et la chapelle Dona Leonor, dédiée à la reine. Je vous conseille toutefois de garder ces parties pour la fin et de continuer le parcours de la visite à la découverte des autres azulejos. Ainsi, vous pourrez davantage vous rendre compte de l’évolution de cet art en comparant les différents styles ou pigments selon les époques.

Premier étage

Au premier étage vous découvrirez la suite de l’exposition avec les azulejos datant des 18e, 19e et 20e siècles. La visite se poursuit ensuite sur deux étages. Au dernier étage se trouve la grande fresque représentant Lisbonne avant le séisme de 1755. De là-haut le panorama sur Lisbonne est à couper le souffle! Vous pourrez même vous essayer au jeu des 7 différences entre le Lisbonne de 1735 et le Lisbonne actuel !

Chapelle et église

En descendant vers le patio je vous conseille de faire un nouvel arrêt au 1er étage afin de découvrir les fabuleux vestiges de l’ancien couvent. Vous pourrez en effet accéder au chœur, à la chapelle San Antonio, à l’église de Madre de Deus et à la chapelle Donna Leonor. L’église est un chef d’œuvre de l’architecture baroque qui a été reconstruite après le séisme de 1755. Vous serez subjugués par les dorures, les ornementations à l’extrême et le mobilier imposant. Vous pourrez ensuite prendre une pause (bien méritée) à la terrasse du café du musée et vous préparer pour la prochaine découverte.

Tarif, horaires, accès

Tarifs

L’entrée au musée des azulejos de Lisbonne coûte 5 €. Le musée propose également des tarifs réduits ou gratuits selon votre âge ou votre situation. Une réduction de 50% est mise en place pour les + de 65 ans, pour les étudiants (sur présentation de votre carte d’étudiant) et pour les 12-18 ans. L’entrée au musée des azulejos de Lisbonne est gratuite pour les -12ans, pour les personnes sans-emploi résidants dans l’Union Européenne, pour les personnes handicapées et leurs accompagnateurs. Si vous possédez la carte Lisboa Card l’entrée est également gratuite.

Des audioguides gratuits sont disponibles à l’entrée (en anglais et portugais).

La visite du musée des azulejos de Lisbonne est intégrée à plusieurs pass :

  • Frente Ribeirinha (Musée des Azulejos + Musée de l’Art Ancien + Panthéon National : 15€)
  • Lisbonne- 8 musées (Musée des Azulejos + Maison du Docteur Anastácio Gonçalves+ Musée de la Musique, Musée du
  • Chiado, Musée de l’Art Ancien, Musée du Costume, Musée du Théâtre National, Panthéon National : 25€)
  • Azulejo et Panthéon (Musée des Azulejos+ Panthéon National : 7€)

Pour gagner du temps, vous pourrez trouver des billets coupe-files sur ce site :

Horaires d’ouverture

  • Le musée des azulejos de Lisbonne est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h. Fermeture entre 13h et 14h. Le dernier accès se fait à 17h30.
  • Fermé le lundi, le dimanche de Pâques, le 25 décembre, le 1er janvier et le 1er mai.
  • Le café du musée est ouvert du mardi au dimanche de 10h à 18h.

Comment s’y rendre ?

L’entrée du musée des azulejos de Lisbonne se fait au numéro 4 de la Rua Madre de Deus.

Pour vous rendre au musée des azulejos de Lisbonne vous pouvez prendre différents transports. Plusieurs bus s’arrêtent juste devant le musée. Les bus 718, 742, 794 et 759 (arrêt « Igreja Madre de Deus »). Des arrêts de bus se trouvent aussi à 5 minutes de marche du musée comme les bus 728 et 759 (arrêt « Avenida Infante D. Henrique »).

Vous pourrez également prendre le métro. La station de métro la plus proche est la station Santa Apolónia (ligne Bleue) et elle se situe à 20 minutes du musée. La station de train la plus proche est également la station Santa Apolónia.

Subscribe

If you enjoyed this article, subscribe now to receive more just like it.

Subscribe via RSS Feed Folge Helptourists - Touristen in Lissabon auf Instagram! Connect on Pinterest Folge Helptourists - Touristen in Stadt-XYZ  auf YouTube!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.